De Paris à Toulouse, les travailleuses d’Holiday Inn mettent la pression !

Depuis le 19 octobre, 12 travailleuses et travailleurs de la société Hemera, en charge du nettoyage des chambres de l’hôtel Holiday Inn de la porte de Clichy, sont en grève contre leurs conditions de travail insupportables.

Malgré leur piquet quotidien devant l’hôtel, la direction de Hemera fait la sourde oreille. Conscientes de leur faible nombre, les femmes de ménages, les gouvernantes et les équipiers ont toujours insisté pour rejoindre d’autres luttes et diffuser la leur.
Appuyées par la CNT-SO et la CGT HPE, elles multiplient les liaisons. D’abord avec les travailleurs d’Onet-SNCF cités au dessus, où elles organisent une manifestation commune. Ensuite, avec les travailleurs en grève du McDo de Villefranche de Rouergue, pas loin de Toulouse. En effet, le 30 décembre, les grévistes de l’Holiday Inn sont descendues sur Toulouse pour mener une manifestation commune avec les grévistes de Villefranche. Malheureusement, il semblerait que des querelles syndicales aient contraint les grévistes du McDo à manquer le rendez-vous.
Qu’à cela ne tienne, les grévistes d’Holiday Inn ont autres choses à faire et ne sont pas descendues pour rien. Après avoir bordélisé le Crown Plaza (hôtel du groupe IHG), le cortège, composé des grévistes et d’une cinquantaine de personnes en soutien, s’est attaqué aux différents McDo du centre-ville à coups de tracts (cette fois-ci ?), contre les conditions de travail et les techniques de management. Une piste à suivre pour les prochaines luttes.

Pour les soutenir, n’hésitez à participer à leur caisse de grève sur le site : www.cnt-so.org

—————

Actualisation :

La grève est désormais terminée après qu’un accord ait été trouvé le 8 février dernier. Plus d’infos ici :

http://www.cnt-so.org/Greve-a-l-Holiday-Inn-Paris-Clichy